Type d'évènement Musique

Mozart, entre ombres et lumières

Date 1H45 (avec entracte) THÉÂTRE ALEXANDRE-DUMAS

PAR L'ORCHESTRE SAINT-GERMAIN

Description

Régulièrement associé à de la musique propice à la détente, on oublie parfois que Mozart était avant tout un être de chair et de sang, avec comme tout un chacun ses joies et ses peines.
Le concerto pour piano n°24, le seul en mode mineur – avec le 20ème – des 27 qu’il a composé pour cet instrument, porte, selon l’auteur lui-même, l’expression des « épreuves et des combats que doit affronter l’homme pour maîtriser cette vie et lui donner un sens ». Au soir du siècle des Lumières, c’est déjà un état d’esprit romantique et tourmenté qui habite Mozart, bien avant que Beethoven ne frappe à la porte.

Deux ans plus tard, suite à la disparition de sa fille au mois de juin 1788, Mozart écrit en un seul été ses trois dernières symphonies, les fameuses 39ème, 40ème et 41ème dite « Jupiter ». Ce surnom, son ultime symphonie le doit à ses dimensions, sa grandeur et sa perfection. De la première à la dernière note, toute la musique exprime une sérénité, une puissance et une profondeur que seul ce compositeur sut distiller en son temps. Le final fugué est l’expression de son génie, tant par sa complexité que par sa capacité à galvaniser l’auditeur à travers son tourbillon irrésistible.

Création / Distribution

Programme :
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Concerto n°24 et symphonie n°41 Jupiter
Piano David Kadouch
Orchestre Saint-Germain
Direction musicale Johannes Le Pennec

© Bernard Guillemet

Horaires

20h30

Tarifs

TARIF 2

A : 39 € / B : 35 €

C : 27 € / D : 22 €